Soins énergétique géobiologie Toulouse

Les chakras

Je suis libre de penser, d'agir, d'imaginer,
de choisir, d'aimer, d'accepter
ou de ne
pas accepter.

Je suis surtout libre

d'être qui JE SUIS

 

Les chakras sont des roues d'énergies situées à divers points du corps. Il y a sept chakras majeurs et une multitudes de chakras mineurs. Ils ressemblent aux calices des fleurs. Ils ont la forme d'un entonnoir avec un nombre inégal de pétales. Les divisions de ces fleurs représentent les nâdis ou canaux énergétiques par lesquels l'énergie pénètre dans les chakras pour être transportée ensuite vers les corps subtils. Le nombre des ces canaux peut aller de quatre pour le chakra racine à mille pour le chakras coronal.

Ils sont une grille de lecture des maux du corps et permettent de remonter d'un malaise physique à l'émotion qui le génère, souvent profondément enfouie. Chaque chakra est en étroite relation avec une glande endocrine. Ainsi, c'est l'organisme tout entier qui est contrôlé et régulé par la voie du système endocrinien. En rééquilibrant les chakras, on peut améliorer significativement de nombreux états de mal-être physique et psychologique.

 

Les chakras communiquent entre eux et certains sont plus spécifiques que d'autres pour tel ou tel organe mais tous jouent un rôle en synergie, en interaction dans la totalité du corps et de l'esprit. A chaque chakra va correspondre certaines zones du corps, certaines couleurs, certaines pierres et certaines huiles essentielles.

Avec les chakras nous apprenons à connaître la subtilité des parcours de l'énergie vitale. En contemplant une pile électrique, nous ne voyons pas le courant qu'elle peut produire. Il en est de même pour notre organisme. Chaque chakra peut, en gros, être assimilé à une batterie. Cette batterie, reliée aux autres chakras, produit un flux énergétique relié à celui des autres chakras. Le tout constitue notre corps éthérique et aurique, la structure énergétique élémentaire de notre corps physique. Ces influx constituent notre force vitale et le vecteur de nos sensations.

 

Rôles des 7 chakras majeurs

LES CHAKRAS INFERIEURS

Forces et qualités animales,

maîtrise et connaissance des instincts

Le chakra racine ou Maladhara - Il se situe au niveau du périnée, des organes sexuels.

Troubles physiologiques - Crampes musculaires des pieds et des jambes, les troubles veineux des membres inférieurs. les infections urinaires ou génitales, les vaginites, les prostatites et les affections de l'utérus comme les troubles sexuels (avec le chakra sacré). L'acidité gastrique, l'incontinence, les hémorroïdes, les varices, l'énurésie, les maladies des intestins, les colopathies infectieuses.

Troubles psychologiques - Refus du réel, colère, jalousie, méfiance et toutes sortes d'attitudes négatives. Dégoût de soi comme des autres, autopunition. Impossibilité à communiquer, à aller vers les autres. Manque d'appétit vital, anorexie. Distraction excessive et trouble de la concentration, de la mémoire. Tendance à la bouderie, au mépris. Bouffées agressives. Peurs irraisonnées, cauchemars, sentiment d'insécurité.

Symbolique - Ce chakra est élémentaire : il nous rattache à la terre, à notre conscience primitive ou animale, à nos racines. Il correspond aussi à la sexualité, à la fécondité mais les dépasse en ce sens qu'il nous permet un enracinement et un équilibre vital. C'est le chakra de la concentration, de la force vitale. Il symbolise aussi la relation à autrui et à soi-même.

Le chakra sacré ou Swadhistana - Il se situe en dessous du nombril.

Troubles physiologiques - Les organes génitaux. Les glandes de Bartholin, les gonades, la lymphe

et les sucs gastriques, les reins. Il correspond aux douleurs diverses du bas du dos, les lumbagos, lombalgies, les affections rénales; les brûlures d'estomac, crampes diverses, hypo et hyperglycénie, les troubles digestifs. L'impuissance, la frigidité, le vaginisme, les douleurs menstruelles.

Troubles psychologiques - Rancœur, amertume, frustration, méfiance excessive, paranoïa et délires de persécution. insensibilité à la souffrance d'autrui, voire envie de faire souffrir, de se venger. Érotomanie, nymphomanie. Difficultés de relation avec autrui. Cruauté, indifférence, absence de pitié, de compassion.

Symbolique - C'est le chakra de la communication intime, de la chaleur humaine. Il symbolise l'énergie sexuelle et génésique, l'harmonie des polarités masculines et féminines, l'équilibre yin/yang, la relation intime s'ouvrant au monde.

Il peut se présenter sous la forme d'un rapport sexuel mais pas seulement. Les énergies de ceux qui vont ainsi communier "se mettent au diapason" l'une et l'autre tandis que les polarités s'harmonisent. Nous devenons sollicitude et compassion. Ce chakra est en effet principalement lié à deux autres chakras, celui de la gorge et le 3ème oeil. L'amour charnel est d'abord un transfert d'énergie, un "don" réciproque. Le plaisir, lui aussi "électrise" le corps. Il équilibre et son rayonnement se propage dans tout le corps, rayonne vers les autres chakras.

Le chakra du plexus solaire ou Manipura - Il se situe au niveau du diaphragme.

Troubles physiologiques - Digestion difficile sans excès de table, boulimie, vertiges, nausées, vomissement, diarrhées "à répétition", sueurs abondantes, sueurs froides, palpitations, acidité gastrique, calculs rénaux.

Troubles psychologiques - Frayeurs, angoisses, timidités handicapantes, boule dans la gorge, émotion qui nous tend l'estomac, peurs irraisonnées. Tristesse, obsessions, idées noires, névroses, compulsions répétitives, impression de fatigue sans cause objective, manque d'appétit, tendance au grignotage, lenteur, manque de confiance en soi, difficultés à lâcher prise, ruminations mentales, besoin de tout contrôler.

Symbolique - C'est le chakra de la volonté, de la puissance individuelle, de la prise d'initiative, de la solidarité, de l'énergie méditative, de la digestion, de la détermination. Une fois la volonté manifestée, celle-ci doit lâcher prise. Le mental doit lâcher prise. C'est un paradoxe que l'on peut illustrer par l'image du tir à l'arc : l'archer doit vouloir, viser, appliquer toutes les règles de l'art déterminant sa réussite, conduisant la flèche au bon endroit. Mais, s'il peut s'identifier à cette flèche, il n'est pas la flèche. Il doit la laisser poursuivre son chemin. Elle ne lui appartient pas,

il n'agit plus. Ainsi va sa volonté : elle consiste en la mise en place d'une énergie vitale incitant une trajectoire. Il faut donc acquérir une certaine sûreté de soi. La volonté dans toute sa pureté est une franchise envers soi-même. Elle demande une grande sensation de sécurité personnelle, une extinction des inquiétudes, une bonne communication avec autrui et conduit à une meilleure gestion des conflits. Il est en complément avec le chakra couronne.

 

 

 

LES CHAKRAS INTERMÉDIAIRES

La personnalité, l'individu, fonctions mentales et émotions

 

Le chakra du cœur ou Anahata - Il se situe au niveau de la poitrine.

Troubles physiologiques - Problèmes cardiaques

et cardio-vasculaires. Démangeaisons, urticaire, eczéma, zona... Affections pulmonaires, difficultés respiratoires. Aphonie. Asthme et autres allergies. Emphysème. Troubles de la tension artérielle, bourdonnement d'oreilles, torticolis.

Troubles psychologiques - Dureté de caractère, intransigeance, bouffées de haine, inquiétude, tempérament lunatique, instabilité d'humeur, "soupe au lait", amertume, aigreur, dénigrement

de soi ou des autres, égoïsme.

 

Symbolique - C'est le chakra des émotions, des sentiments, du cœur, de l'amour, du courage et l'entrain constructif, du centre de l'équilibre affectif. C'est le chakra de l'amour (humain, divin, sacré, profane), de la détermination, de l'estime de soi et des autres, du don de soi car l'altruisme féconde la relation à l'autre tout en restaurant notre propre énergie dans un mouvement perpétuel entre donner et recevoir. Il provoque la guérison émotionnelle en remettant les "pendules à l'heure", en restaurant l'équilibre ca qui nous incite à jouir de la beauté de la vie. Il est également le chakra

du sens de l'esthétique, de la joie artistique contemplative et créatrice, de ce sens du beau

qui est aussi un sens du bien qui nous conduira à mieux communier avec la nature. C'est un passeur qui fait le lien entre le bas et le haut du corps éthérique et physique.

 

Le chakra de la gorge ou Vishuddha - Il se situe au niveau de la gorge.

Troubles physiologiques - Rhumes chroniques, problèmes thyroïdiens. nuque raide, infection de

la gorge à répétition. Sinusite, bégaiement, otites, nodules sur les corde vocales.

 

Troubles psychologiques - Voix mal placée, éraillée, poissarde, rauque, bégaiements. Toux, raclement de la gorge, impression d'étouffer. Le fait de se croire toujours victime et de ne pouvoir crier son innocence, voix éteinte, sourde, chevrotante, aphonie.

 

Symbolique - C'est le chakra de la communication, de l'expression verbale, de la parole, de la communion avec autrui. Il symbolise la discussion, la conversation. Il permet d'exposer clairement ses idées, de convaincre. Il est aussi le chakra de l'écriture.

 

LES CHAKRAS SUPERIEURS

 

Le chakra du 3ème oeil ou Ajna - Il se situe entre les sourcils.

Troubles physiologiques - Bourdonnements d'oreilles, impression d'être "habité' par une musique inconnue ou d'entendre constamment la radio. Angoisses soudaines avec sudation soudaine et abondante. Mal aux yeux et autres problèmes oculaires. troubles de l'équilibre. Crampes aux mollets. Confusion mentale. Problèmes du système nerveux central. Migraine ophtalmique, névralgie faciale.

 

Troubles psychologiques - Distraction constante, sensibilité maladive, agitation perpétuelle, défaut de concentration (être dans la lune), stupeur, abrutissement, impression de planer ou d'être

"à côté de ses pompes". Hallucinations, vertiges. Oublis fréquents des noms et des visages connus. Confusion dans le compte des sommes d'argents.

 

Symbolique - Il correspond à la vision intérieure,

à l'intuition qui nous permet de sentir de façon aiguë ce qui nous correspond ou non, à la stimulation et au développement des facultés extrasensorielles. Cela peut se manifester par

une impression de "déjà vu" alors que les lieux ou situations nous sont inconnus ou par des visions soudaines et irrépressibles qui nous adviennent subitement.

 

Le chakra couronne ou Sahasrara - Il se situe au sommet du crâne.

Troubles physiologiques - Bourdonnements d'oreilles, mal aux cheveux, maux de tête. problèmes oculaires.

 

Troubles psychologiques - Insomnie, schizophrénie, confusion mentale.

 

Symbolique - Ce chakra nous relie au cosmique,

à l'au-delà, à la lumière de la source. Il favorise la méditation et le contact avec les guides spirituels qui nous laissent dans un état de grâce et de plénitude rayonnante. il correspond également

à l'intuition de l'éternité. Il permet de développer l'esprit. Il nous apporte une connaissance immédiate de notre existence propre par rapport au cosmos. Il stimule et développe les facultés extrasensorielles de la force psychique.

 

 

 

 

 

 

© 2016 par Harmonie Energétique